À Claude II Belin, le 9 juin 1644
Note [11]

Anne, comtesse de Montafié et de Clermont (1577-17 juin 1644), avait épousé en 1601 Charles de Bourbon, comte de Soissons (1566-1612), fils du second mariage de Louis ier de Bourbon, prince de Condé (v. note [16], lettre 128), avec Françoise d’Orléans Longueville.

Trois de leurs six enfants ont atteint l’âge adulte :

  • Louise (1603-1637), qui avait été en 1617 la première épouse de Henri ii, duc de Longueville (v. note [22], lettre 39) ;

  • Louis de Bourbon, comte de Soissons, de Dreux et de Clermont (1604-1641, v. note [1], lettre 110) ;

  • Marie (1606-1692, v. note [17], lettre 420) qui épousa en 1625 le prince Thomas de Carignan.

Tallemant de Réaux a consacré une historiette à la comtesse de Soissons (tome i, page 87‑88), disant qu’elle :

« passait pour une des plus belles personnes de la cour ; et en effet, sans {a} qu’elle avait les yeux un peu trop hors de la tête, elle eût été parfaitement belle. Elle en usait comme elle devait. »


  1. Hormis.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 9 juin 1644. Note 11

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0105&cln=11

(Consulté le 28.11.2022)

Licence Creative Commons