À Charles Spon, le 29 juillet 1653
Note [11]

Ce sont deux livres de botanique :

  • Animadversiones in Historiam generalem plantarum Lugduni editam : item, Catalogus plantarum circiter quadrigentarum eo in opere bis terve positarum [Remaques sur l’Histoire générale des plantes publiée à Lyon : en plus, un catalogue d’environ 400 plantes qui ont été exposées deux ou trois fois dans cette œuvre] (Francfort, Melchior Hartmann, 1601, in‑4o ; Guy Patin a dans ce titre remplacé editam [publiée] par cusam [imprimée]) de Caspar Bauhin, qui est un recensement des erreurs dont l’Historia generalis plantarum (v. note [13], lettre 297) fourmille ;

  • De raris et admirandis Herbis, quæ sive quod noctu luceant, sive alias ob causas, lunariæ nominantur, commentariolus, et obiter de aliis etiam rebus quæ in tenebris lucent…. [Petit mémoire sur les Herbes rares et remarquables qui, soit parce qu’elles luisent la nuit, soit pour toute autre cause sont dénommées lunaires, et aussi, en passant, sur d’autres choses qui luisent dans les ténèbres…] (Zurich, Andreas et Jacobus Gesner, 1555, in‑4o, Gallica) de Conrad Gesner (v. note [7], lettre 9).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 29 juillet 1653. Note 11

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0322&cln=11

(Consulté le 25.05.2020)

Licence Creative Commons