Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine
Note [11]

Les cinq thèses quodlibétaires (v. note [1], lettre 1) disputées pendant l’hiver 1650-1651 étaient les premières de cette catégorie que disputaient les bacheliers reçus en 1650 (v. supra note [9]).

Celle qui ouvrait la série occupait une place à part car elle était rituellement suivie de la lecture à haute voix, par le grand appariteur (premier bedeau), de la liste (ou tableau) des docteurs régents en exercice.

Divisé en deux parties à peu près égales (v. note [20], lettre 17), les anciens (seniores ou grand banc) et les jeunes (juniores ou petit banc), ce tableau revêtait une extrême importance dans la vie de la Faculté car il en réglait tous les rituels : préséances ; tirage au sort des électeurs qui proposaient le doyen, les professeurs et les examinateurs du baccalauréat ; roulements des docteurs qui présidaient les thèses et participaient aux trois actes du doctorat ; signalement des décès de l’année ; etc.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine. Note 11

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8182&cln=11

(Consulté le 07.07.2022)

Licence Creative Commons