À Claude II Belin, le 27 avril 1632
Note [13]

Le garde des sceaux était alors Charles de L’Aubespine, marquis de Châteauneuf (Paris 1580-Leuville, Essonne, 26 septembre 1653). Frère de Gabriel de L’Aubespine (évêque d’Orléans, 1579-1630), il avait rempli avec talent plusieurs ambassades et été nommé garde des sceaux par Richelieu en 1630. Il présida au jugement de Marillac (vinfra note [17]) et de Montmorency (v. note [15], lettre 12), mais allait encourir en 1633 la disgrâce du cardinal (v. note [1], lettre 16) pour perdre les sceaux le 25 février et être emprisonné pour dix ans au château d’Angoulême. Anne d’Autriche rendit les sceaux à Châteauneuf en 1650, mais Mazarin les lui enleva de nouveau le 3 avril 1651.

Châteauneuf prit une part active aux intrigues de la Fronde (v. note [4], lettre 199) et mourut « chargé d’années et d’intrigues », suivant l’expression de Mme de Motteville (Mémoires, page 428) (G.D.U. xixe s. et R. et S. Pillorget).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 27 avril 1632. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0010&cln=13

(Consulté le 30.10.2020)

Licence Creative Commons