À Charles Spon, le 3 décembre 1649
Note [13]

Les Mémoires de messire Philippe de Commynes [v. note [10], lettre 121], contenant les histoires des rois Louis xii et Charles viii, depuis l’an 1464 jusqu’en 1498 ; revus, corrigés et augmentés de plusieurs traités, contrats, testaments, etc. par Denis Godefroy (Paris, Imprimerie du Louvre, 1649, in‑fo).

Denis Godefroy, dit le Jeune (Paris 1615-Lille 1681), fils de Théodore Godefroy (v. note [27], lettre 207), avait étudié le droit avant de s’associer aux travaux de son père qui lui avait fait obtenir en 1640 la survivance de sa charge d’historiographe.

Succédant aux imprimeurs du roi pour le grec, l’Imprimerie du Louvre, ou Manufacture royale d’imprimerie, avait été fondée par Louis xiii en 1640, à l’instigation de Richelieu. Son directeur était Sébastien Cramoisy (v. note [21], lettre 77), à qui son petit-fils, Sébastien Mabre-Cramoisy succéda en 1669. À la Révolution, l’Imprimerie royale devint Imprimerie nationale.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 décembre 1649. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0209&cln=13

(Consulté le 19.10.2019)

Licence Creative Commons