À Gilles Ménage, le 20 juillet 1651
Note [15]

Page 337, la définition du mot Galets se termine par : « Il y a une famille à Chinon qui s’appelle Galet. »

Le chapitre xxx du Gargantua de Rabelais, intitulé Comment Ulrich Gallet fut envoyé devers Picrochole, commence par ce paragraphe :

« Les lettres dictées et signées, Grandgousier ordonna que Ulrich Gallet, {a} maître de ses requêtes, {b} homme sage et discret, duquel en divers et contentieux affaires il avait éprouvé la vertu et bons avis, allât devers Picrochole {c} pour lui remontrer ce que par eux avait été décrété. »


  1. « Jean Gallet, avocat du roi à Chinon, parent d’Antoine Rabelais [père de François], défendit les intérêts des marchands de la Loire contre Gaucher de Sainte-Marthe » (note Mireille Huchon).

  2. « Magistrat dont le rôle est de rapporter les requêtes des particuliers dans le conseil du roi » (ibid.).

  3. V. notes [101], lettre 166, et [10], lettre 435.


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Gilles Ménage, le 20 juillet 1651. Note 15

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1019&cln=15

(Consulté le 21.10.2019)

Licence Creative Commons