À André Falconet, le 24 octobre 1665
Note [2]

Giovanni Lorenzo Bernini (Naples 1598-Rome 1680), dit le cavalier Bernin, architecte, peintre et sculpteur, était l’un des plus grands maîtres de l’art baroque ; sa réputation, établie à Rome, s’était étendue à toute l’Europe. Désireux de lui faire achever les agrandissements du Louvre (v. note [4], lettre 735), Louis xiv l’avait fait venir en juin 1665. Il s’en retournait à Rome quelques mois plus tard, comblé de présents, mais sans avoir su convaincre la cour de son projet architectural qui fut définitivement abandonné en 1667 (R. et S. Pillorget).

La Gazette, Ordinaire no 125 du 24 octobre 1665 (pages 1040-1041) :

« De Paris, le 24 octobre 1665. Le 17 […], le roi posa la première pierre, avec les cérémonies accoutumées, au nouveau bâtiment du Louvre, auquel on travaille suivant les desseins {a} qu’en a donnés le chevalier Bernin ; et l’on mit sur cette pierre une médaille d’or, de la façon du sieur Varin, ayant d’un côté l’effigie du roi et de l’autre, la façade du Louvre, avec deux tables de bronze où sont des inscriptions en latin et en français. Ensuite, il se fit une largesse de grand nombre de pièces d’argent au peuple qui s’était rendu en affluence à cette cérémonie. […] Le 20, le chevalier Bernin, après avoir pris congé du roi et laissé un dessein de ce qui est à faire pour l’accomplissement des bâtiments du Louvre, partit de cette ville pour retourner à Rome ; Sa Majesté lui ayant fait donner, outre dix mille écus qu’il a touchés avant que venir en France, onze mille écus, en trois mille louis d’or effectifs, avec un brevet de pension de deux mille écus, à son fils, deux autres mille écus, aussi avec un brevet de pension de 400 écus, deux mille écus à celui qui doit venir faire exécuter ses desseins, et pareille somme qui fut distribuée à ses domestiques ; et donné ses ordres pour le faire reconduire et traiter à ses frais jusque dans sa maison, comme lorsqu’il est venu de Rome en cette ville, et durant le temps qu’il y a séjourné. »


  1. Plans.

Le 17 octobre, Louis xiv avait posé la première pierre du nouveau bâtiment du Louvre dessiné par Bernin (Levantal).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 24 octobre 1665. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0843&cln=2

(Consulté le 21.01.2021)

Licence Creative Commons