À Hieronymus Bauhin, le 21 octobre 1660, note 2.
Note [2]

Médecin et chirurgien franco-suisse, Jean Bauhin (Amiens 1511-Bâle 1582) a fondé la dynastie médicale bâloise des Bauhin. Ayant d’abord pratiqué avec renom dans sa ville natale, il fut appelé auprès de Marguerite de Valois (1492-1549), sœur de François ier et reine de Navarre (v. note [49] du Borboniana 10 manuscrit). Converti au protestantisme en 1532, Bauhin avait dû émigrer aux Pays-Bas, en Angleterre, en Allemagne, puis enfin à Bâle, où, après bien des péripéties, il put s’établir pour exercer et enseigner sa pratique pendant quarante ans (Jourdan in Panckoucke).

Deux fils de Jean ont été médecins, Johann, l’aîné (v. note [17], lettre 98), et son cadet Caspar (v. note [7], lettre 159). Guy Patin a correspondu avec Johann Caspar i, fils de Caspar, et avec Hieronymus, fils de Johann Caspar i et destinataire de la présente lettre.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hieronymus Bauhin, le 21 octobre 1660, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1178&cln=2

(Consulté le 18/05/2024)

Licence Creative Commons