Annexe : Deux lettres de Guy Patin à ses fils
Note [26]

« Cela n’a rien à voir avec l’édit du préteur » (célèbres paroles qu’on prête à Jacques Cujas dans beaucoup de biographies, mais dont la source n’est pas fournie).

L’édit du préteur (seul sujet sur lequel Cujas s’estimait autorisé à donner son opinion), ou édit perpétuel, est la compilation de tous les édits rendus par les préteurs et par les édiles curules, faite d’après les ordres de l’empereur Adrien (Littré DLF).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Deux lettres de Guy Patin à ses fils. Note 26

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8003&cln=26

(Consulté le 19.10.2019)

Licence Creative Commons