Annexe : Déboires de Carolus, note 28.
Note [28]

Ce fut en fait en 1667, selon les autres sources produites plus bas. Le Factum pour Maître Charles Patin (v. infra note [123]) a donné le titre exclusif d’Histoire galante au livre prohibé qu’on lui avait demandé de supprimer : il correspond à l’Histoire galante de Monsieur le comte de Guiche et Madame (Jouxte la copie à Paris, 1667, in‑12 de 60 pages), qui est intitulée La Princesse ou les amours de Madame dans la réédition de 1677 (tome 2 de, pages 99‑147, v. note [9], lettre 930) ; v. note [24], lettre 478, pour Guy-Armand de Gramont, comte de Guiche et fameux libertin.

Guy Patin a mentionné le voyage de Charles en Flandres dans sa lettre du 28 mars 1667 à Vopiscus Fortunatus Plempius (v. sa note [1]).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Déboires de Carolus, note 28.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8010&cln=28

(Consulté le 15/04/2024)

Licence Creative Commons