Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Grotiana 2
Note [30]

« il s’attira la haine des deux partis. »

  • Georges Cassander (Georgius Cassander, Georges ou Joris Cassander ; Pittem, Flandre-Occidentale 1513-Cologne 1566), humaniste et théologien flamand catholique, a plaidé l’irénisme ou paix et réconciliation des religions chrétiennes, comme avait fait Érasme avant lui. Il a étudié et enseigné la théologie à Bruges, à Cologne et à Heidelberg.

    Le Grotiana citait la :

    Georgi Cassandri de Articulis Religionis inter Catholicos et Protestantes controversis Consultatio… [Consultation de Georgius Cassander sur les Articles controversés de la religion entre catholiques et protestants…]. {a}

    Hugo Grotius, qui partageait ses idées, a publié des :

    In Consultationem G. Cassandri Annotata. Cum necessariis animadversionibus Andreæ Riveti. Accessit Tractatus de Christianæ pacificationis et Ecclesiæ reformandæ vera ratione, ab eximio quodam Theologo, ante annos lxxx editus.

    [Annotations sur la Consultation de G. Cassander, avec les utiles remarques d’André Rivet. {b} Y a été ajouté le Traité sur la véritable raison de pacifier le christianisme et de réformer l’Église, publié il y a 80 ans par un éminent théologien]. {c}


    1. Cologne, sans nom, 1577, in‑8o de 250 pages (première édition).

    2. V. note [25], lettre 79.

    3. Leyde, Librairie Elsevier, 1642, in‑8o de 272 pages.

    En 1565, Cassander a été le destinataire de la lettre de Johannes Metellius qui contient un récit de la mort d’André Vésale : v. note [11], lettre latine 456.

  • Trèves (Trier en allemand), en Rhénanie-Palatinat, sur la rive droite de la Moselle, est la plus ancienne ville romaine d’Allemagne, fondée au ier s. de notre ère sous le nom d’Augusta Treverorum et surnommée Secunda Roma [la Seconde Rome]. Au viiie s., fut créé l’archidiocèse de Trèves, dont les Trois-Évêchés (Metz, Toul et Verdun, v. note [52], lettre 150) étaient suffragants. Son archevêque était prince-électeur du Saint-Empire.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Grotiana 2. Note 30

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8201&cln=30

(Consulté le 29.11.2022)

Licence Creative Commons