À Charles Spon, le 11 mai 1655
Note [37]

La Pucelle ou la France délivrée, poème héroïque de M. Chapelain (Paris, 1656, Augustin Courbé, in‑fo, 522 pages, réédité la même année à Amsterdam et l’année suivante à Paris), longue épopée en 12 livres, est l’œuvre majeure de Jean Chapelain (v. note [15], lettre 349) ; chacun des livres est précédé d’une gravure (taille-douce) en pleine page. Sa Pucelle valut d’abord à Chapelain l’admiration, on la compara à l’Iliade et l’Odyssée ; puis, sous les coups de Boileau, entre autres, elle sombra dans le ridicule.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 11 mai 1655. Note 37

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0402&cln=37

(Consulté le 28.10.2020)

Licence Creative Commons