Annexe : Avis critiques sur les Lettres de Guy Patin : Voltaire, Sainte-Beuve, Nisard, Pic, Mondor, Jestaz, Capron
Note [39]

Guy Patin admirait l’esprit de Juste Lipse (v. note [8], lettre 36), dont il avait mis le portrait dans son cabinet ; il lui reprochait pourtant sa conversion tardive et bigote au catholicisme (v. note [30], lettre 195) et l’inélégance de son style (v. le premier paragraphe de la lettre 298 et la note [18] de la lettre 605).

V. note [3], lettre latine 221, pour un avis de Lipse sur l’avantage de la simplicité dans l’écriture des lettres.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Avis critiques sur les Lettres de Guy Patin : Voltaire, Sainte-Beuve, Nisard, Pic, Mondor, Jestaz, Capron. Note 39

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8037&cln=39

(Consulté le 17.05.2021)

Licence Creative Commons