Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 3 manuscrit
Note [42]

V. notes :

  • [10], lettre 488, pour Nicolas de Nancel, docteur régent de la Faculté de médecine de Paris mort en 1610 ;

  • [16], lettre 643, pour Paul i Scarron, surnommé l’Apôtre, conseiller au Parlement de Paris, mort en 1642, qui eut deux épouses, Gabrielle Goguet (morte en 1613), puis Françoise de Plais ou de Plaix.

L’abbaye de Fontevraud en Anjou, près de Saumur (Maine-et-Loire), fondée au xiie s., appartenait à un ordre monastique spécifique, apparenté à celui des bénédictins. Éléonore de Bourbon (1532-1611), en avait été abbesse de 1575 à sa mort. Elle était la plus jeune des 13 enfants de Charles iv de Bourbon, duc de Vendôme ; ses frères les plus connus ont été Antoine, roi de Navarre et père du roi Henri iv de France, Charles i de Bourbon, cardinal de Vendôme (premier du nom, v. note [64] du Traité de la Conservation de santé, chapitre ii), et le prince Louis ier de Bourbon-Condé (v. note [16], lettre 128).

Pierre de Nancel, substitut du procureur général, était fils de Nicolas. Né à Tours en 1570 et mort vers 1641, il s’est surtout fait connaître comme auteur dramatique. Trois de ses pièces en vers français, intitulées Dina, ou le Ravissement, Josué, ou le Sac de Jéricho et Débora, ou la Délivrance ont été publiées dans Le Théâtre sacré (Paris, Claude Morel, 1607, 2 volumes in‑8o).

Je n’ai pas identifié la belle-sœur de Paul i Scarron que le Borboniana disait être l’épouse de Pierre de Nancel, et n’ai pas non plus trouvé trace des « grands procès » qu’il eurent l’un contre l’autre pour la succession de leur commune belle-mère. En revanche, il existe maintes traces des litiges entre Paul ii Scarron, l’écrivain, fils du premier lit de Paul i, et sa marâtre, Françoise de Plaix.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 3 manuscrit. Note 42

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8204&cln=42

(Consulté le 01.07.2022)

Licence Creative Commons