Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 2 manuscrit, note 48.
Note [48]

La précieuse Prosopographie des gens du Parlement de Paris (Popoff, nos 1596 pour les Loisel, et 1996 pour les Pithou) permet de débrouiller cet écheveau familial.

  • Antoine Pithou, seigneur de Luyères, mort en 1619, frère puîné de François, avait été commissaire ordinaire des guerres et maire de Troyes (en 1610).

  • Son fils unique, Pierre ii Pithou, conseiller au Parlement (v. note [1], lettre 51), avait épousé Chrétienne Loisel, fille d’Antoine ii Loisel, conseiller au Parlement (reçu en 1604) et fils d’Antoine i (v. note [3], lettre 91).

  • En 1605, Antoine ii Loisel avait épousé en secondes noces Anne Bailly, fille de Charles Bailly, président à la Cour des comptes (v. note [5], lettre 512).

  • Après la mort d’Antoine ii Loisel, Anne, sa veuve, s’était remariée avec Jacques de Garsaulan, dont les activités dans la finance étaient honorées des titres de conseiller notaire et (comme de coutume) de secrétaire du roi.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 2 manuscrit, note 48.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8203&cln=48

(Consulté le 01/03/2024)

Licence Creative Commons