À Claude II Belin, le 14 mai 1639
Note [6]

Francisci Citesii, regis et eminentissimi cardinalis ducis de Richelieu medici, atque Facultatis Pictaviensis decani, Opuscula medica [Opuscules (Petites œuvres pour Guy Patin) médicaux de François Citois, médecin du roi et de Son Éminence le cardinal-duc de Richelieu, et doyen de la Faculté de Poitiers] (Paris, Sébastien Cramoisy, 1639, in‑4o).

Les Opuscula medica de Citois réunissaient les ouvrages suivants :

  • De novo et populari apud Pictones dolore colico bilioso Diatriba… [Discussion sur une douleur colique bilieuse, nouvelle et fréquente chez les Poitevins…] (Poitiers, Antoine Mesnier, 1616, in‑12o, v. notes [53] et [54], lettre 166, pour les commentaires de Claude i Saumaise et de Jean ii Riolan sur cette maladie et sur ce livre) ;

  • Abstinens Confolentanea… [L’Abstinente de Confolens…] (Poitiers, J. Blanchet, 1602, in‑8o), traduit en français sous le titre d’Histoire merveilleuse de l’abstinence triennale d’une fille de Confolens en Poitou. En cette histoire est aussi traité si l’homme peut vivre plusieurs jours, mois et années, sans recevoir aucun aliment… (Paris, Heuqueville, 1602, in‑8o, Medic@) ;

  • Abstinentia puellæ Confolentaneæ ab Israelis Harveti confutatione vindicata [L’Abstinence de la jeune fille de Confolens défendue contre la réfutation d’Israel Harvet (médecin d’Orléans, partisan de la chimie)] (Poitiers, J. Blanchet, 1602, in‑8o) ;

  • Avis sur la nature de la peste et sur les moyens de s’en préserver et guérir (Paris, Sébastien Cramoisy, 1623, in‑8o).

S’y ajoutait au début du livre une De Tempestivo Phlebotomiæ ac purgationis usu, Dissertatio adversus hæmatophoβουs [Dissertation sur l’emploi opportun de la phlébotomie et de la purgation, contre les hématophobes] (pages 1‑52).

Guy Patin a remercié Citois avec emphase (et louange de Richelieu) pour l’envoi de ses Opuscula dans la lettre latine qu’il lui a adressée le 7 juin 1639.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 14 mai 1639. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0047&cln=6

(Consulté le 08.08.2020)

Licence Creative Commons