À Claude II Belin, le 8 février 1646, note 6.
Note [6]

Lazare Rivière, déjà auteur d’une Praxis medica [Pratique médicale], {a} faisait paraître ses :

Lazari Riverii Consilarii et Medici Regii atque in Monspelensi Universitate Medicinæ Professoris Observationes medicæ et curationes insignes, quibus accesserunt observationes ab aliis communicatæ.

[Observations médicales et guérisons remarquables de Lazare Rivière, conseiller-médecin du roi et professeur de médecine en l’Université de Montpellier, auxquelles ont été ajoutées les observations communiquées par d’autres]. {b}


  1. V. note [5], lettre 49, pour Rivière et sa « Pratique médicale » (Paris, 1640) ; Guy Patin a grandement sous-estimé l’intérêt le succès des ouvrages de Rivière.

  2. Londres et Paris, Sébastien Piquet, 1646, in‑4o, divisé en deux parties contenant : trois centuries d’observations personnelles de Rivière (259 premières pages), et une série d’observations ajoutées classées dans l’ordre des médecins ou chirurgiens de Montpellier qui les ont lui communiquées (107 dermières pages).

    Cet ouvrage a été réimprimé et augmenté plusieurs fois (dont une quatrième centurie publiée à Lyon en 1659, v. note [8], lettre de Charles Spon, datée du 15 mai 1657), et traduit en français (Lyon, 1688).


Dans sa lettre suivante, Guy Patin a révélé l’autre affaire qui amenait Rivière à Paris.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 8 février 1646, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0132&cln=6

(Consulté le 24/05/2024)

Licence Creative Commons