À André Falconet, le 1er avril 1661
Note [7]

Nicolas ii Potier d’Ocquerre était le fils de Nicolas i Potier de Blancmesnil (v. note [51] du Borboniana 6 manuscrit) et le frère d’André Potier de Novion (v. note [23], lettre 128), et de René et Augustin Potier, évêques consécutifs de Beauvais (v. note [6], lettre 83).

Devenu président à mortier, comme son père, Nicolas ii fut nommé secrétaire d’État en 1622, partageant les affaires étrangères, de 1624 à 1626, avec Raymond Phélypeaux, Henri-Auguste de Loménie et Charles Le Beauclerc (v. note [86] des Deux Vies latines de Jean Héroard). Nicolas ii était le père de René, président de Blancmesnil, de Jeanne de Marillac, de Marie de Lamoignon, épouse du premier président, et d’Augustin, conseiller au Parlement (v. note [3], lettre 232).

V. note [6], lettre 160, pour les barricades du 27 août 1648, qui avaient marqué le début de la Fronde.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 1er avril 1661. Note 7

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0686&cln=7

(Consulté le 06.10.2022)

Licence Creative Commons