À André Falconet, le 18 février 1661, note 8.
Note [8]

Philippe-Julien Mancini (v. note [10], lettre 372), frère de Marie et d’Hortense, devint bien duc de Nevers, mais il épousa Gabrielle de Damas-Thianges, nièce de Mme de Montespan. Le seul Palatin qui eût des filles en âge d’être mariées était alors Édouard, comte palatin de Simmern, frère cadet de Karl Luwig (v. note [30], lettre 236) et époux de la princesse palatine, Anne de Gonzague de Clèves (v. note [10], lettre 533) : Louise-Marie (1647-1679) se maria en 1671 à Charles-Théodore, prince de Salm ; Anne-Henriette-Julie (1643-1723) devint l’épouse du duc d’Enghien, Henri-Jules, futur prince de Condé.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 18 février 1661, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0671&cln=8

(Consulté le 30/05/2024)

Licence Creative Commons