À Hugues II de Salins, le 14 septembre 1657
Note [9]

Le Vœu de Jacob {a} opposé aux vœux des moines. Par Gilbert Primerose ministre de la parole de Dieu en l’Église de Bordeaux. {b}
Pasume cxxxix. 21. Éternel, n’aurai-je point en haine ceux qui te haïssent ? et ne serai-je point dépité contre ceux qui s’élèvent contre toi. 22. Je les ai haïs d’une parfaite haine, ils m’ont été pour ennemis
. {c}


  1. Vœu exprimé par Jacob (v. note [38] du Grotiana 1) dans la Genèse (28:20) :

    « Si Dieu est avec moi et me garde en la route par où je vais, s’il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, si je reviens sain et sauf chez mon père, alors Yahvé sera mon Dieu et cette pierre que j’ai dressée comme une stèle sera une maison de Dieu, et de tout ce que tu me donneras, je te paierai fidèlement la dîme. »

  2. Gilbert Primerose, prélat britannique (Perthshise, Écosse vers 1580-Londres 1643), père de Jacques (v. supra note [8]), exerça les fonctions du ministère évangélique (calviniste) dans plusieurs Églises françaises : à Mirambeau en Aquitaine (Charente Maritime), en 1601, puis à Bordeaux. L’Église d’Édimbourg le rappela, mais sur l’invitation pressante du synode de La Rochelle, Primerose consentit à rester en France où il faisait beaucoup de bien et jouissait d’une grande considération ; mais en 1621, le gouvernement de Louis xiii le bannit de Bordeaux, et du royaume deux ans après. Réfugié à Londres, y devint pasteur de l’Église française, chapelain de Jacques ier, roi de Grande-Bretagne (d’abord roi d’Écosse sous le nom de Jacques vi, v. note [17], lettre 287).

  3. Bergerac, 1610, Gilbert Vernoy, en deux volumes in‑4o, totalisant 864 pages :

    1. tome premier, dédié à Jacques Nompar de Caumont de La Force (v. note [45], lettre 226) ;

    2. tome second, dédié à Claude de Gontault de Biron, fille du maréchal de Biron (v. note [15], lettre 551).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 14 septembre 1657. Note 9

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0490&cln=9

(Consulté le 02.12.2022)

Licence Creative Commons