L. latine 452.  >
À Jan van Horne,
le 18 juin 1668

[Ms BIU Santé no 2007, fo 223 ro | LAT | IMG]

Au très distingué M. Jan van Horne, docteur en médecine et éminent professeur, à Leyde.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Comme je revenais du tribunal royal, [2][3] j’ai reçu votre lettre, avec votre très élégante Microtechne, pour laquelle je vous dois d’éternels remerciements. [1] Votre cadeau m’a été remis par ces deux jeunes Frisons, dont j’approuve volontiers les talents et les mœurs ; je fais grand cas de leurs personnes et, à ce titre et en votre nom, ils me seront toujours parfaitement recommandés.

[Ms BIU Santé no 2007, fo 223 vo | LAT | IMG] Pour votre livre de chirurgie, [4] que je trouve entièrement digne de louanges, je vous dirai sans fard que je l’ai presque entièrement parcouru et dévoré. Il contient bien d’excellentes choses et je trouve qu’on ne peut faire meilleur abrégé de l’art chirurgical.

Si quelques-unes de vos thèses médicales se trouvaient à vendre chez vos imprimeurs, je me les procurerais volontiers en payant rubis sur l’ongle, surtout de celles qui ont été disputées depuis 1660. [26] Je vous prie donc, très distingué Monsieur, de bien vouloir me les acheter ; je vous en rembourserai la dépense par l’intermédiaire d’un ami qui se trouve en ce moment chez vous. Je manque d’autres choses à vous écrire, hormis cette seule requête, qui est de bien vivre et vous bien porter, très distingué Monsieur, mais aussi de m’aimer.

De Paris, le 18e de juin 1668.

Vôtre de tout cœur, G.P.



Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Jan van Horne, le 18 juin 1668

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1484

(Consulté le 22/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.