À Christiaen Utenbogard, le 27 janvier 1651
Note [10]

La première édition des lettres de Barlæus {a} est bien plus tardive :

Casparis Barlæi Med. Doct. ac Philosophiæ in ill. Amstel. Gymnasio dum viveret Professoris Epistolarum Liber.

[Livre des lettres de Caspar Barlæus, docteur en médecine et, jusqu’à sa mort, professeur de philosophie en l’illustre Collège d’Amsterdam]. {b}


  1. Caspar van Baerle, mort en 1648, v. note [71], lettre 150.

  2. Amsterdam, Johann Blaeu, 1667, deux parties en un volume in‑8o de 1 025 pages (505 lettres de correspondance, dont aucune échangée avec à Guy Patin, et 10 épîtres dédicatoires), éditées par Gerardus Brant, gendre de Barlæus.

Un recueil de « Lettres ecclésiastiques et théologiques » précédemment paru (Amsterdam, 1660) contient aussi quelques lettres de Baerle (v. note [2], lettre 657). V. note [38] du Borboniana manuscrit (triade 72), pour ses Poemata.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, le 27 janvier 1651. Note 10

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1051&cln=10

(Consulté le 27.09.2022)

Licence Creative Commons