Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647), note 13.
Note [13]

Ce latin de Guy Patin vient de deux sources.

  • Les Lois de médecine pour procéder méthodiquement à la guérison des maladies : pratiquées sur toutes sortes de maladies, ès {a} consultations faites avec les plus célèbres médecins de ce temps. Par Nicolas-Abraham, sieur de La Framboisière, {b} conseiller et médecin ordinaire du roi ; {c}

    3e page de l’Ad Lectorem… Naturæ legibus Medicinæ leges esse consentaneas [Au lecteur… Les lois de la médecine sont conformes aux lois de la Nature], ou Præfatio Ferneliana [Préface fernélienne] : {d}

    His vel inviti (quia mors omnibus communis) colla submittunt, qui omnium gentium populos sibi sujicere et legibus astringere contendunt. His imperatores summique reges parent, aut certe non impune refragantur.

    [Même ceux qui ont soumis les peuples de toutes les nations et les ont astreints à leurs lois leur tendent à regret le cou (parce que la mort est le lot commun à tous). Empereurs et rois tout-puissants leur obéissent, et ne s’opposent jamais impunément à elles].

  • Ultra pensum vivit [Il vit au delà du temps imparti] est un adage qu’Érasme {e} a commenté (no 567) et attribué à Lucien de Samosate, {f} qui prenait pensum (atraktos en grec) dans son sens premier de fuseau de laine que l’esclave devait filer chaque jour, avec allusion aux trois Parques. {g}


    1. Au cours des.

    2. V. note [17], lettre 7.

    3. Paris, Michel Sonnius, 1608, in‑8o de 1 034 pages.

    4. Rédigée dans l’esprit de Jean Fernel (v. infra note [16]) ; ce passage parle des lois de la Nature, que la thèse a remplacées par le destin (fata, pluriel de fatum).

    5. V. notule {b}, note [13], lettre 3.

    6. V. note [14], lettre 41.

    7. V. note [31], lettre 216.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647), note 13.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8223&cln=13

(Consulté le 23/06/2024)

Licence Creative Commons