À Charles Spon, le 23 novembre 1657
Note [2]

Achille de Harlay, marquis de Bréval, était le fils aîné de Jacques de Harlay, sieur de Champvallon (Chanvallon). Son oncle, François i, puis son frère puîné, François ii, s’étaient succédé en 1651 à l’archevêché de Rouen (v. note [25], lettre 420).

La famille de Harlay remontait à l’union, en 1493, de Louis, seigneur de Beaumont, avec Germaine Cœur (descendante de Jacques Cœur). Trois de leurs 16 enfants ont formé les lignées des seigneurs de Beaumont (qui a donné la lignée des parlementaires de Harlay, v. note [19], lettre 469), de Sancy (dont venaient les ambassadeurs mentionnés plus loin dans les lettres de Guy Patin), et de Cézy de Champvallon (dont il était ici question).

V. note [36] du Borboniana 6 manuscrit pour une généalogie plus détaillée des trois branches qui figurent dans notre édition.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 23 novembre 1657. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0504&cln=2

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons