À Sebastian Scheffer, le 10 novembre 1666
Note [2]

V. notes :

  • [2], lettre latine 412, pour les deux livres que Johann Theodor Schenck avait envoyés à Guy Patin par l’intermédiaire de Sebastian Scheffer, deux ans auparavant, mais qui restaient arrêtés en chemin ;

  • [1], lettre latine 308, pour la 9e et dernière partie de la Chalcographica Bibliotheca [Bibliothèque gravée] (Heidelberg, 1664), où Guy Patin ne vit jamais figurer son portrait et son éloge ;

  • [18] des Déboires de Carolus pour la saisie de livres de contrebande, exécutée le 15 septembre 1666, qui avait soumis Guy Patin à l’étroite surveillance des libraires de Paris, et le contraignait à blanchir ses courriers venant d’Allemagne en les faisant passer par l’intermédiaire de son ami Samuel ii Du Clos, médecin de Metz.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 10 novembre 1666. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1448&cln=2

(Consulté le 13.05.2021)

Licence Creative Commons