À Charles Spon, le 21 février 1662
Note [3]

Ce livre, publié pour la première fois à Lyon, Jean-Antoine ii Huguetan et Marc-Antoine Ravaud, 1662, in‑4o, a été rééditée, exactement à l’identique, dix ans plus tard :

La Pharmacopée de Bauderon, {a} revue et exactement corrigée, en plus de treize cents endroits, des fautes qui s’étaient glissées dans les précédentes éditions. Et de nouveau augmentée de plusieurs Remarques fort utiles, tant sur la Thériaque, {b} où il est amplement traité de ses Substituts, que sur d’autres Compositions curieuses et nécessaires aux Médecins, Apothicaires, Chirurgiens, et autres. Avec la réponse à l’Apologie de M. Jean Zwelfer, {c} Médecin de Sa Majesté Impériale ; et un examen des ingrédients de la Confection d’Alkermes {b} qu’il a inventée et décrite dans sa Pharmacopée Royale. Par François Verny, {d} Maître Apothicaire Juré en la Faculté de Médecine à Montpellier. Dernière édition. {e}


  1. V. note [15], lettre 15.

  2. V. note [9], lettre 5.

  3. V. notes [2], lettre 312, et [12], lettre 1011.

  4. V. note [9], lettre 736.

  5. Ibid. Jean Girin et Barthélemy Rivière, 1672, in‑4o en deux livres de 534 et 415 pages ; plusieurs rééditions ultérieures.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 février 1662. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0726&cln=3

(Consulté le 03.02.2023)

Licence Creative Commons