À Claude II Belin, le 2 septembre 1659
Note [4]

« Vive, vale et aimez-moi. Vôtre de tout cœur, Guy Patin. » Les ouvrages mentionnés dans ce passage sont, dans l’ordre :

  • les lettres de Thomas Reinesius et Caspar Hofmann (Leipzig, 1660) ; {a}

  • le Miroir médico-pratique de Melchior Sebizius (Strasbourg, 1659) ; {b}

  • Ioannis Wieri, illustrissimi Ducis Iuliæ, Cliviæ, etc. quondam Archiatri, Opera omnia, quorum Contenta versa pagina exhibet : i. De Præstigiis Dæmonum, et incantationibus ac veneficiis libri sex. Ab auctore sexies aucti et recogniti, justa exemplar Basilense 1583 ; ii. Liber Apologeticus, et Pseudomonarchia Dæmonum ; iii. De Lamiis liber, et de Commentitiis iejuniis ; iv. De Ira morbo, eiusdem curatione philosophica, medica et theologica liber ; v. Observationes medicæ rariores, quibus accedit, liber secundus, nunc demum ex Germanico Idiomate, in Latinum translatus. Editio nova et hactenus desiderata. Accedunt indices rerum et verborum copiosissimi,

    [Œuvres complètes de Johann Wier, {c} jadis premier médecin de l’illustrissime duc de Juliers, de Clèves, etc. La page suivante en montre le contenu : i. Six livres sur les fantasmagories, enchantements et sortilèges des démons, que l’auteur a revus et corrigés six fois, selon l’édition de Bâle 1583 ; ii. Livre apologétique et pseudomonarchie des démons ; iii. Livre sur les vampires et les jeûnes truqués ; iv. Livre sur la maladie furieuse, sa guérison philosophique, médicale et théologique ; v. Observations médicales plus que rares, auxquelles on a ajouté un second livre, traduit seulement maintenant de l’allemand au latin. Nouvelle édition et fort désirée jusqu’ici. Avec de très copieux index des choses et des mots] ; {d}

  • les Œuvres de M. François Rabelais, docteur en médecine, augmentées de la vie de l’auteur et de quelques remarques sur sa vie et sur l’histoire. Avec la clef et l’explication de tous les mots difficiles. {e}


    1. V. note [4], lettre 557.

    2. V. note [9], lettre 557.

    3. V. note [19], lettre 97.

    4. Amsterdam, Petrus Vanden Berge, 1660, in‑4o illustré de 1 002 pages, avec deux jugements de Marten Schoock sur les œuvres de Wier.

    5. Sans lieu ni nom [Amsterdam, Louis et Daniel Elsevier], 1663, 2 volumes in‑12 ; contrefaçon, ibid. Adrien Moetians, même année, mais antidatée 1659.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 2 septembre 1659. Note 4

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0574&cln=4

(Consulté le 13.08.2022)

Licence Creative Commons