À André Falconet, le 28 juillet 1665, note 4.
Note [4]

Guy Patin a parlé de ce projet dès sa lettre du 12 novembre 1639 à Claude ii Belin (s. sa note [48]). Ce pourrait être une partie de ce qui est à présent conservé dans le ms BnF fr 9730, Mémoires historiques et littéraires, xviie siècle, qui est une collection assez hétéroclite de courts articles biographiques et critiques en français attribuées à Patin, mais dont aucun n’est écrit de sa propre main. Ce manuscrit comprend quatre parties :

  1. Mémoires historiques (pages 1‑146) ;

  2. Mémoires curieux (pages 1‑89), qui correspondent au Bornoniana manuscrit de notre édition, v. l’Introduction aux ana ;

  3. Jésuitographie (pages 93‑96), v. note [6], lettre 40 ;

  4. Fragments (pages 97‑168).

Les deux sections historiques (A et D) ne sont pas transcrites dans notre édition, en raison de leur faible intérêt et des incertitudes qui pèsent sur leur authenticité. Elles paraissent toutefois avoir été rédigées avant 1650 : par exemple, la liste des papes, qui commence à Pie v (mort en 1572), s’arrête à l’élection d’Innocent x (1644). S’il y avait un rapport entre ce que Patin écrivait ici et ces deux sections, on pourrait supposer que ce sont les traductions françaises de notes latines que Patin avait accumulées pour en faire son livre d’éloges ; {a} les « Français illustres en science » n’y sont cependant qu’en petit nombre. Un exemple (A, page 19) suffira à montrer pourquoi je n’ai pas exploité cette source :

« Pierre Gassendi naquit en 1592, le 24 janvier, et mourut en 1655, le 24 octobre, en la maison de M. Henri-Louis Habert de Montmor, {b} maître des requêtes, est enterré à Saint-Nicolas-des-Champs, en la sépulture de MM. de Montmor, où se lit une très belle épitaphe faite par ledit sieur Louis-Habert de Monmor. {c} Voyez Moréri. » {d}


  1. V. note [13], lettre 88, pour ceux de Scévole i de Sainte-Marthe.

  2. V. note [13], lettre 337.

  3. Épitaphe transcrite et traduite dans la note [9] de la lettre 442.

  4. V. note [1] du Faux Patiniana II‑7 pour trois des douze premières éditions du Grand Dictionnaire historique de Louis Moréri (1674, 1698, 1707).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 28 juillet 1665, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0829&cln=4

(Consulté le 23/06/2024)

Licence Creative Commons