À Claude II Belin, le 7 février 1659
Note [7]

V. note [23], lettre 535, pour l’Eusèbe de Joseph Scaliger (Amsterdam, 1658).

Pour Guy Patin, le De Febribus libri quatuor, in quibus plurimi veterum et recentiorum errores declarantur et refelluntur [Quatre livres sur les Fièvres, où plusieurs erreurs des anciens et des modernes sont mises au jour et réfutées] (Rotterdam, Arnold Leers, 1658, in‑4o) de James Primerose ne souffrait pas la comparaison avec le De Febribus libri quatuor de Daniel Sennert (v. note [16], lettre 239).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 7 février 1659. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0555&cln=7

(Consulté le 17.09.2019)

Licence Creative Commons