Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Naudæana 1
Note [74]

« qui fut le plus savant des citoyens romains, afin que saint Augustin ne pût être accusé d’avoir plagié ses ouvrages, car il avait entièrement copié ses livres de la Cité de Dieu sur Varron. Certains nient le fait ».

V. note [1], lettre 14, pour Varron, prolifique écrivain romain du ier s. av. J.‑C., dont la plupart des ouvrages ont disparu, et [5], lettre 91, pour Augustin d’Hippone, saint docteur de l’Église qui vécut au ve s., auteur des 22 livres de « La Cité de Dieu » (où Varron est abondamment cité).

Grand admirateur de saint Augustin, le moine bénédictin toscan Ildebrando Aldrobrandeschi de Soana (mort en 1085) avait été élu pape en 1073 sous le nom de Grégoire vii. Il fut le principal artisan de la réforme dite grégorienne, qui a établi les règles de la vie ecclésiastique et les fondements du droit canonique. Il a été canonisé en 1606.

V. notes [41] du Faux Patiniana II‑2, et [12] de la 2e lettre de Roland Desmarets pour l’autodafé commis par l’autre saint pape, Grégoire le Grand (590-604).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Naudæana 1. Note 74

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8192&cln=74

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons