À Charles Spon, le 2 juin 1657
Note [8]

Samuel Sorbière avait écrit à Guy Patin sur ce projet de son oncle, Samuel Petit (v. note [17], lettre 95), dans sa lettre du printemps 1651 (v. ses notes [1] et [2]).

L’Esprit de Guy Patin assortit ce passage d’un commentaire : v. note [50‑1] du Faux Patiniana II‑1.

J’ai supprimé ici un fragment des éditions antérieures qui redit mot pour mot ce que Guy Patin avait écrit à Charles Spon dans le post-scriptum de sa lettre du 13 avril 1657 : service solennel à Notre-Dame en l’honneur du défunt roi du Portugal (Jean iv, mort en décembre 1656), et anecdote de Richelieu parlant du purgatoire à son confesseur, l’abbé Jean Mulot.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 2 juin 1657. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0483&cln=8

(Consulté le 05.02.2023)

Licence Creative Commons