Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 6 manuscrit

Note [36]

Le Borboniana recensait les familles de trois fils de Louis de Harlay (mort en 1544), seigneur de Cézy puis baron de Montglas (Popoff, nos 106 et 1414).

  1. Christophe de Harlay (1504-1573), seigneur de Beaumont, reçu conseiller au Parlement de Paris en 1531, puis président au mortier, fut père d’Achille i, premier président du Parlement de Paris (1536-1616, v. supra note [21]).

  2. Nicolas i de Harlay (1546-1629), seigneur de Sancy, fut conseiller au Parlement de Paris, puis maître des requêtes et (peut-être) surintendant des finances (1596-1597). Il eut trois fils et trois filles :

    1. Nicolas ii, militaire, mort au début du siège d’Ostende (v. note [21], lettre 526) en 1601, qui dura quatre ans et fut l’un des plus sanglants combats de la guerre entre les Hispano-Flamands et les Hollandais (dite de Quatre-Vingts Ans) ;

    2. Achille (mort en 1646, v. note [27], lettre Borboniana 1 manuscrit) mena une carrière civile (militaire, ambassadeur de France en Turquie), puis ecclésiastique (père de l’Oratoire, évêque de Saint-Malo) ;

    3. Henri (mort en 1667) mena d’abord une carrière militaire ; blessé au siège de Royan, port de Saintonge, à l’embouchure de la Gironde (place tenue par les calvinistes, emportée par les troupes royales en mai 1622), il se fit père de l’Oratoire en 1627 ;

    4. Charlotte (morte en 1655) épousa Pierre de Bréauté, vaillant capitaine français qui s’était mis au service des insurgés hollandais ; il fut tué en 1600, à l’âge de 20 ans, lors du combat singulier (dit de Lekkerbeetje) entre ses hommes et ceux d’Antoine Schetz seigneur de Grobendonc, gouverneur de Bolduc (Bois-le-Duc, v. note [14], lettre 76) ; sa jeune veuve entra au Carmel de Paris en 1605 ;

    5. Jacqueline (morte en 1618) épousa en 1596 Charles de Neufville, seigneur de Villeroy, marquis d’Alincourt (v. note [6], lettre 104), lequel avait perdu (en 1593) sa première femme, Marguerite de Mandelot, fille de François de Mandelot, gouverneur de Lyon, mort en 1588 ; v. infra note [37], pour Camille, un des cinq fils de Charles ;

    6. Catherine épousa Louis de Mouy, seigneur de La Meilleraye, lieutenant général en Normandie.

  3. Jacques de Harlay (mort en 1630), seigneur de Champvallon, eut deux fils : l’aîné fut le marquis Achille de Bréval (v. note [2], lettre 504) ; le cadet, François i (v. note [24] du Borboniana 4 manuscrit), fut archevêque de Rouen, comme son neveu, François ii (v. note [25], lettre 420), fils d’Achille.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 6 manuscrit, note 36.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8207&cln=36
(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.