Autres écrits
Les 21 consultations et mémorandums du ms BIU Santé  2007

Codes couleur
Citer cet écrit
Imprimer cet écrit
Imprimer cet écrit avec ses notes

 

Le ms 2007 de la BIU Santé contient 21 pièces regroupées sous la rubrique Consultations médicales. Annoncées au nombre de 20, elles sont numérotées de 1 à 19 ; leur recension est en outre erronée car elle a compté pour une seule les nos 9 et 13 qui en contiennent deux chacune. [1] Ces textes sont manuscrits, rédigés en latin (sauf un en français) par la plume de Guy Patin (sauf deux). Ils concernent des points précis de pratique médicale que j’ai classés en deux rubriques : 14 consultations et 7 mémorandums.

Pierre Suë a commenté cette série en 1797. [2][1] Pierre Pic y est revenu en 1911, écrivant (introduction, pages lvlvi) : [2]

« À la suite des brouillons des lettres latines de Patin, on trouve dix-neuf pièces autographes que Suë qualifie de consultations et dont certaines paraissent être en effet des copies de consultations contresignées de Piètre, de Riolan, de Courtois, mais parfois de la main de Patin seul. Sue déclare qu’elles sont très difficiles à déchiffrer et il est vraisemblable en effet qu’il ne les a pas lues, car beaucoup de ces pièces, aussi lisibles que les 459 lettres, ne sont nullement des consultations, mais de simples notes. » [3]

En 2010, sous la direction du Pr Joël Coste, le Dr Anne-Sophie Pimpaud, [3] médecin généraliste, a courageusement consacré son master 2 de recherche en histoire (École pratique des hautes études) à défricher les « consultations » contenues dans le ms 2007 de la BIU Santé. En 2015, elle a publié sur le site de la BIU Santé Les consilia de Guy Patin, édition et commentaire. Son mémoire contient 20 des 21 textes (mais en faisant deux documents distincts de la consultation 17 et de sa réponse).

Ces 21 consultations et mémorandums ont évidemment leur place dans notre édition, que nous voulons la plus complète possible, de la Correspondance et autres textes de Guy Patin. Tout en bénéficiant très amplement des abondants éclairages fournis par les autres parties de mon travail sur les conceptions et les pratiques médicales de Patin et de ses contemporains, cette section ajoute de précieux renseignements car, en abordant concrètement 14 cas cliniques et 7 thèmes de pathologie, elle illustre, en situation réelle, l’authentique exercice médical de l’époque.

  • Les 14 consultations proprement dites mettent bien en lumière les trois phases du « conseil » : diagnostique, pronostique et thérapeutique, telles qu’elles s’enchaînent encore aujourd’hui.

    • La première phase est la plus instructive, non pas tant par le diagnostic lui-même [4] que dans les mécanismes invoqués dans la genèse de la maladie, montrant, encore mieux qu’ailleurs dans notre édition, la machinerie humorale au travail, avec toutes ses subtilités qui ébahissent le lecteur du xxie s.

    • Le traitement est décevant car toutes ces savantes constructions aboutissaient constamment aux deux mêmes remèdes évacuants, purgation et saignée, parfois agrémentés de quelques adjuvants d’ordre principalement diététique. À tel point que je me suis demandé pourquoi les médecins provinciaux prenaient la peine de consulter leurs éminents collègues parisiens, quand ils savaient d’avance la réponse qu’ils allaient recevoir d’eux. Les choses n’ont pas vraiment changé depuis le xviie s. : quand leur état stagne ou empire, les malades réclament volontiers un second avis ; l’ayant obtenu, ils se résignent plus facilement à leur sort, un peu honteux d’avoir un moment mis en doute les capacités de leur médecin traitant.

    • Par un très heureux hasard, le recto de la feuille dont Patin s’est servi pour écrire le brouillon de la consultation 16 m’a permis de rendre justice à Caspar Bauhin pour sa découverte contestée de la valvule iléo-cæcale en 1579. [5][4]

  • Les 7 mémorandums explorent les mêmes questions sous un autre angle. Il s’agit de fragments que Guy Patin copiait, probablement à l’occasion de ses incessantes lectures, pour garder la trace de commentaires qu’il jugeait dignes d’alimenter ses leçons et ses disputes académiques, ou ses projets de livres. [6]

Sommaire et liens des 21 consultations et mémorandums
contenus dans le ms 2007 de la BIU Santé [6]

  1. Rhumatisme chez une femme jeune, consultation latine non datée ;

  2. Flux de ventre mésentérique, consultation latine, 1644 ;

  3. Épilepsie chez un jeune homme de Troyes, consultation latine, 1636 ;

  4. Fièvre chez M. de Rotois, noble de Beauvais, consultation latine, 1637 ;

  5. Parotides et Dioscures (Castor et Pollux), mémorandum latin non daté d’une leçon de René Moreau ;

  6. Fièvre continue putride, consultation latine, 1632 ;

  7. Impuissance et frigidité masculines, mémorandum latin non daté ;

  8. Précaution contre la peste, mémorandum latin non daté de Giovanni Manardi ;

  9. Un traitement des vers intestinaux, mémorandum latin non daté ;

  10. Manifestations de la vérole (syphilis), mémorandum français non daté ;

  11. Colique néphrétique suivie de saignement hémorroïdaire, consultation latine, 1630 ;

  12. Mélancolie sympathique, consultation latine, 1634 ;

  13. Fièvre synoque putride chez un jeune homme, consultation latine non datée ;

  14. Cachexie vénérienne, consultation latine non datée ;

  15. Gonorrhée compliquée, consultation latine non datée ;

  16. Ulcère du mésentère et Jean ii Riolan contre Caspar Bauhin sur la découverte de la valvule iléo-cæcale, consultation latine non datée et fragment de l’Anthropographie, 1626 ;

  17. Cachexie chez un vieux chanoine de Beauvais, consultation latine, 1632 ;

  18. Ventosités et douleurs gastriques chez une noble dame, consultation latine, 1633 ;

  19. Observation d’une fièvre tierce durant trois mois chez un homme de la cinquantaine, mémorandum latin non daté ;

  20. Observation d’un homme souffrant d’hémispasme de la face, mémorandum latin, 1595 ;

  21. Homme souffrant de fièvre composée, consultation latine, 1653.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits. Les 21 consultations et mémorandums du ms BIU Santé 2007

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8152

(Consulté le 24.10.2020)