À Claude II Belin, le 16 septembre 1637
Note [11]

Cl. viri Io. Papirii Massonis, in Senatus Paris. et in Regia advocati, Elogiorum [Éloges de Jean-Papire Masson (v. note [7], lettre 16), très éminent avocat au Palais et Parlement de Paris] :

Omnia hæc vetera et nova e Musæo Ioan. Balesdens, in Sen. et Regia advoc. Ad illustr. Virum Petrum Seguierium, Togatorum Eminentissimum [Tous ces textes, anciens comme nouveaux, proviennent du cabinet de Jean Ballesdens, avocat au Palais et Parlement (v. note [11], lettre 52). Ouvrage dédié au très illustre (chancelier) Pierre iv Séguier, le plus éminent des magistrats] (Paris, Sebastien Huré, 1638, 2 volumes in‑8o, achevé d’imprimé daté du 30 novembre 1637 ; réédition chez le même libraire, 1656, un volume in‑8o).

Bien que rien ne l’indique dans l’édition imprimée, Chéreau (Bibliotheca Patiniana, page 589) a attribué à Guy Patin les éloges de Simon i Piètre (v. note [5], lettre 15), dans la seconde partie, pages 377‑386, et de François ii Miron (prévôt des marchands de Paris, v. note [9], lettre 211, et frère de Robert i, v. note [20], lettre 180), dans la seconde partie, pages 396‑405.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 16 septembre 1637. Note 11

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0035&cln=11

(Consulté le 25.09.2021)

Licence Creative Commons