À Charles Spon, le 20 décembre 1652, note 31.
Note [31]

Philippi Labbei Biturici Societati Iesu Presbyteri, Nova Bibliotheca mss. librorum, sive Specimen antiquarum lectionum Latinarum et Græcarum, in quatuor partes tributarum, cum coronide duplici, poetica et libraria, ac supplementis decem.

[Nouvelle bibliothèque des livres manuscrits, de Philippe Labbe, {a} prêtre de la Compagnie de Jésus, natif de Bourges, ou Spécimen des lectures antiques, grecques et latines, réparties en quatre parties avec une double conclusion, l’une de poétique, l’autre de librairie, et dix suppléments]. {b}


  1. V. note [11], lettre 133.

  2. Paris, Jean Hénault, 1653, in‑fo de 515 pages. L’achevé d’imprimer est daté du 2 janvier 1653.

Labbe y cite Guy Patin et ses manuscrits de Caspar Hofmann (Supplementum quintum. Ex Catalogo mss. Libb. V.C. Renati Moræi Doctoris Medici Parisiensis [Cinquième supplément. Tiré du Catalogue du très distingué M. René Moreau, docteur en médecine de Paris], pages 219‑220) :

Quorum omnium, aut saltem præcipuorum, urgebitur editio, quam primum licuerit per Bellonam, cuius furoribus tota Gallia misere iam ab aliquot annis exæstuat.

[Dont on hâtera l’édition de tous, ou au moins des principaux, dès que l’aura permis Bellone, {a} dont les fureurs agitent misérablement la France tout entière depuis déjà quelques années].


  1. Déesse de la guerre, v. note [3], lettre latine 29.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 décembre 1652, note 31.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0299&cln=31

(Consulté le 22/05/2024)

Licence Creative Commons