À Christiaen Utenbogard, le 22 mars 1657
Note [4]

V. notes :

  • [26], lettre 469, pour « Les Prénotions coaques [du grand Hippocrate] » de Louis Ferrant (Paris 1657) ;

  • [9], lettre 662, pour l’Helmontii Apologia… [Apologie de Van Helmont…] d’Honoré-Maria Lauthier (Lyon, 1654) ;

  • [9], lettre 467, pour la « Médecine antihermétique » de Gabriel Fontaine (Lyon, 1657).

Johannes Antonides Vander Linden allait insérer le premier (Ferrant) et le troisième (Fontaine, contre Van Helmont) de ces trois titres, mais non le deuxième (Lauthier, pour la défense de Van Helmont), dans l’édition à venir de ses de Scriptis medicis [des Écrits médicaux] (Amsterdam, 1662) ; ce qui montre que ses choix bibliographiques pouvaient être partiaux.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, le 22 mars 1657. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1110&cln=4

(Consulté le 18.11.2019)

Licence Creative Commons