À Charles Spon, le 26 août 1653
Note [8]

V. note [19], lettre 309, pour l’ouvrage de François Roure sur les Cananéens dont je n’ai pas trouvé la trace imprimée.

La « thèse ostéologique » (sans doute manuscrite) de Charles Spon est celle que Guy Patin a précédemment appelée « chirurgicale » (dans sa lettre du 10 juin 1653). Le seul ouvrage anatomique de Spon qui ait été imprimé ne concerne pas l’étude des os, mais celle des muscles : Myologia heroico carmine expressa. Musculorum microcosmi origo et insertio [Myologie décrite en un poème hexamètre. Insertion et origine des muscles de l’homme] dédiée à Belée, médecin de la princesse de Dombes, publiée dans la Bibliotheca anatomica sive recens in anatomia inventorum [Bibliothèque anatomique ou des découvertes récemment faites en anatomie] (Genève, Jean-Antoine Chouët, 1685, 2 volumes in‑fo ; tome ii, pages 585‑597).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 août 1653. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0324&cln=8

(Consulté le 28.02.2021)

Licence Creative Commons