À Charles Spon, le 21 septembre 1655
Note [8]

Noël de Lalane {a} s’était associé à Antoine ii Arnauld {b} pour écrire la :

Défense de la constitution du pape Innocent x. et de la foi de l’Église, contre deux livres ; dont l’un a pour titre, Cavilli Iansenianorum, etc., et l’autre, Réponse à quelques demandes, etc.{c} Où l’on montre que la Grâce efficace par elle-même donne le pouvoir prochain de faire les actions de piété auxquelles elle est nécessaire. Et où l’on traite amplement de Grâce suffisante de quelques nouveaux Thomistes. {d}


  1. V. note [114] des Déboires de Carolus.

  2. Le Grand Arnauld, auteur de la fréquente Communion, v. note [47], lettre 101.

  3. Ce sont deux ouvrages du jésuite François Annat : {i}

    • Cavilli Iansenianorum contra latam in ipsos, a Sede Apostolica Sententiam. Seu Confutatio libelli trium columnarum et aliarum coniecturarum, queis Ianseniani obtinere conantur ut non videantur esse damnati… [Balivernes de jansénistes contre la sentence que le Siège apostolique a prononcée contre eux, ou Réfutation du libelle des trois colonnes et autres conjectures où les jansénistes entreprennent d’obtenir qu’on ne les considère pas comme condamnés…] ; {ii}

    • Réponse à quelques demandes dont l’éclaircissement est nécessaire au temps présent… {iii}

      1. V. note [15], lettre 295.

      2. Paris, Sébastien et Gabriel Cramoisy, 1654, in‑4o de 63 pages.

      3. Paris, Florentin Lambert, 1655, in‑4o de 55 pages.

  4. Sans lieu ni nom, 1655, in‑4o de 288 pages. V. notes :

    • [50], lettre 101, et [10], lettre 263, pour la prédestination et le libre arbitre, conceptions antagonistes de la grâce divine, qui opposaient les jansénistes et les dominicains aux jésuites, en s’attachant respectivement aux enseignements de saint Augustin et de saint Thomas d’Aquin ;

    • [40], lettre 428, pour les précédents et les suites cette querelle.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 septembre 1655. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0415&cln=8

(Consulté le 06.10.2022)

Licence Creative Commons