À André Falconet, le 29 décembre 1660
Note [8]

Meibomius (Johann Heinrich Meibom ou Meybaum ; Helmstedt 1590-Lübeck 1655) était fils du philologue et historien Heinrich Meybaum (1555-1625). Johann Heinrich avait commencé ses études médicales à l’Université de sa ville natale, les continua à Wittemberg et à Leipzig, voyagea ensuite en France et en Italie, revint enfin à Bâle où il se fit recevoir docteur en 1619. Nommé en professeur de médecine à l’Université d’Helmstedt, il abandonna sa chaire en 1625 à cause de la guerre et se retira à Lübeck où il devint médecin du prince-évêque et médecin pensionné de la ville. Éloy précise que :

« ce fut là qu’il mourut le 16 mai 1655. Meibomius ne s’occupa presque que de l’histoire sur la fin de sa vie ; il s’attacha particulièrement à celle de la médecine, sur laquelle il laissa à son fils un manuscrit intitulé De Vitis medicorum usque ad sæculum xv, {a} mais cet ouvrage n’a point été imprimé »


  1. « Les vies des médecins jusqu’au xve s. » (v. la  biographie d’Heinrich Meibomius, fils de Johann Heinrich).

Guy Patin mentionnait dans la phrase suivante son Hippocratis magni orkoc [sic pour ορκος], sive iusiurandum recensitum, et libro commentario illustratum… [Le Serment du grand Hippocrate, restauré et éclairé par un commentaire libre…] (Leyde, Jacobus Lauwiickius, 1643, in‑4o, texte grec et latin).

V. note [2], lettre latine 155, pour le livre de Meibomius qui rencontra le plus grand et durable succès : son traité De flagrorum Usu in re veneria et lumborum renumque officio… [L’Emploi de la flagellation dans la relation amoureuse, et du fonctionnement des reins et des lombes…] (Leyde, 1643, pour la première de nombreuses éditions et traductions).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 29 décembre 1660. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0660&cln=8

(Consulté le 02.04.2020)

Licence Creative Commons