À Sebastian Scheffer, le 24 février 1668
Note [3]

V. notes :

  • [83], lettre 150, pour le Satyricon de Pétrone publié par Johann Peter Lotich (Francfort, 1629), qui ne fut jamais réédité ;

  • [2], lettre latine 443, pour les manuscrits encore inédits de Caspar Hofmann « sur la Méthode de Galien et sur ses livres de la Conservation de santé » ;

  • [26], lettre 150, pour « Abrégé de ses Institutions » du même Hofmann (Paris, 1648) dédié à Robert Patin, dont son père souhaitait une réédition ; Hofmann en avait fait de même pour son traité de Humoribus [des Humeurs] (v. note [2], lettre latine 434) ; Guy Patin en espérait la parution dans les Opuscula medica (Francfort, 1667, v. note [14], lettre 150), mais il n’a jamais été imprimé ;

  • [2], lettre 919, pour la nomination de Robert au Collège de France, en survivance de son père, le 11 août 1667.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 24 février 1668. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1481&cln=3

(Consulté le 06.03.2021)

Licence Creative Commons