À André Falconet, le 6 mars 1663
Note [9]

Les prélats cités étaient dans l’ordre :

  • Louis de Bourbon, duc de Mercœur (v. note [35], lettre 176) ;

  • Georges d’Aubusson de La Feuillade, archevêque d’Embrun (v. note [42], lettre 229) ;

  • Hardouin de Beaumont de Péréfixe (v. note [38], lettre 106), qui avait succédé en 1662 à Pierre de Marca, éphémère archevêque de Paris ;

  • l’abbé de Souillac, Henri de La Mothe-Houdancourt, évêque de Rennes puis archevêque d’Auch (v. note [31], lettre 310).

Aucun d’eux ne figura sur la liste des cardinaux nommés par Alexandre vii en janvier 1664 (4e promotion de son pontificat). Seul le duc de Mercœur, gouverneur de Provence, qui s’était fait capucin à la mort de son épouse, Laure Mancini (1657), fut nommé cardinal le 7 mars 1667 (mort en août 1669) ; les trois autres ne furent jamais cardinaux.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 6 mars 1663. Note 9

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0745&cln=9

(Consulté le 01.12.2022)

Licence Creative Commons