À Charles Spon, le 22 mars 1658
Note [8]

Nicolas Gervaise de Sainte-Foy : Phlebotomia heroico carmine adumbrata [La phlébotomie dépeinte en un poème héroïque (hexamètre)] (Paris, J. Hénaut, 1658, in‑4o). Gervaise, natif de Paris, avait été reçu docteur en médecine de l’Université de Montpellier en 1638 ; il entreprit de nouvelles études médicales à Paris (Dulieu), mais n’y dépassa pas le grade de bachelier, obtenu en 1658 (Baron). Il mourut en 1672.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1658. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0521&cln=8

(Consulté le 01.10.2020)

Licence Creative Commons