À Charles Spon, le 18 janvier 1644
Note [41]

« sur qui il y a beaucoup à lire chez Diogène Laërce en bien des endroits ; et chez Philostratus, sur les vies des sophistes. Il en avait écrit plus que Plutarque [v. note [9], lettre 101], celles-là étant meilleures. »

Diogène Laërce a cité L’Histoire variée de Favorinus (v. supra note [40]) dans huit des dix livres de ses Vies et doctrines des philosophes illustres (v. note [3], lettre 147).

Lucius Flavius Philostratus, dit Philostrate d’Athènes, est un orateur et sophiste romain, probablement natif de l’île grecque de Lemnos au iiie s. apr. J.‑C. Il a notamment écrit, dans sa langue maternelle, les Vies des sophistes et la Vie d’Apollonius de Tyrane (v. note [4], lettre 486), ouvrage d’extravagante mais dérangeante impiété dont les Ana de Guy Patin ont abondamment parlé, v. notes :

V. notes [11] et [12] du Patiniana I‑2 pour un complément d’informations sur les liens entre Favorin, Hadrien et Philostrate, et [45] du Faux Patiniana II‑6 pour Philostrate de Lemnos, neveu de Philostrate d’Athènes.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 18 janvier 1644. Note 41

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0099&cln=41

(Consulté le 16.05.2021)

Licence Creative Commons