À Hugues II de Salins, le 13 décembre 1661
Note [1]

Les Junte {a} de Venise ont donné dix éditions in‑fo des Galeni omnia quæ extant opera in latinum sermonem conversa [Toutes les œuvres existantes de Galien, traduites en latin], parues entre 1541 et 1625. La 8e et la 9e sont respectivement datées de 1600 et 1609. Les 11 volumes in‑fo de la 4e (1565) sont disponibles sur Medica.

  • Le premier, muni d’un somptueux frontispice, contient trois pièces introductives :

    • le Thomas Iunta Medicinæ Studiosis [Tommaso Giunta {b} à ceux qui étudient la médecine], nommant les éditeurs scientifiques, Victor Trincavelius, {c} Iulius Martianus Rota, Iunius Paulus Crassus, {d} Iulius Alexandrinus, {e} Vidus Vidius, {f} Augustinus Gadaldinus, Alexander Iustinianus, Iacobus Antonius Mariscottus, {g} Franciscus Angelus Coccius, Theodosius Thalassinus, Iohannes Costa, {h} Ioannes Baptista Montanus ; {i}

    • le Ioannes Baptista Montanus Physicus Veronensis Lucæ Antonio Iuntæ S. [Salut de Giovanni Battista Monti, médecin de Vérone, à Lucantonio Giunta], {j} puis Lectori [au Lecteur].

  • Le dernier volume est intitulé Antonii Musæ Brasavoli Medici Ferrariensis. Index refertissimus in omnes Galeni libros. Qui ex Iuntarum quarta editione extant. Illustriss. Excellentiss. Herculi ii. Ferrariensium Duci. iiii. Dicatus [Index absolument complet de tous les livres de Galien qui se trouvent en la quatrième édition des Juntes. Dédié à l’illustrissime et excellentissime Hercule ii, quatrième duc de Ferrare, {k} établi par Antonio Musa Brasavola, {l} médecin de Ferrare] et totalise 532 feuilles (1 064 pages).

  • Cette édition latine des œuvres complètes de Galien a servi de base à celle, gréco-latine, de Réné Chartier. {m}


    1. V. notule {a}, note [11], lettre 11.

    2. 1494-1566.

    3. Vittore Trincavelli, v. note [18], lettre 407

    4. Giulio Paolo Crasso de Grassi, v. note [11], lettre 467.

    5. Giulio Alessandrino, v. note [24], lettre 1020.

    6. Guido Guidi (Guy Vide), v. note [12], lettre latine 194.

    7. V. notule {a}, note [6], lettre 325.

    8. Traducteur et commentateur, avec Giovanni Manardi, des œuvres de Jean Mésué en latin (Venise, 1568, v. note [4] de l’Observation i).

    9. Giovanni Battista Monti, v. note [4], lettre 359.

    10. 1457-1538, père de Tommaso.

    11. Hercule ii (Erocle) d’Este (1508-1559, duc en 1534).

    12. V. note [15], lettre 409.

    13. Paris, 1638-1689 (v. note [13], lettre 35), dont un extrait montre la conformité étroite de la traduction latine avec celle des Junte (v. notule {c}, note [3], lettre 710).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 13 décembre 1661. Note 1

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0716&cln=1

(Consulté le 04.02.2023)

Licence Creative Commons