À Vopiscus Fortunatus Plempius, le 3 novembre 1656
Note [9]

Guy Patin se trompait d’une année sur cette édition du livre anatomique d’Oribase de Sardes (médecin grec du ive s.) : Τα των Οριβασιου ιατρικων συναγωγων εκ τες Γαληνου, ανατομικα. Oribasii Collectaneorum Artis Medicæ liber, quo totius corporis humani sectio explicatur, ex Galeni Commentariis [Livre des Mélanges de l’Art médical d’Oribase, où est expliquée la dissection du corps humain tout entier, d’après les Commentaires de Galien] (Paris, Guillaume Morel, 1556, in‑8o, en grec ; Medic@).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Vopiscus Fortunatus Plempius, le 3 novembre 1656. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1094&cln=9

(Consulté le 08.08.2020)

Licence Creative Commons