Conférence : Histoire de la diffusion de l’hygiène publique et de la médecine au XIXe et XXe s.

Suite du cycle de conférences en histoire de la médecine et de la santé publique (du XVIIIe au XXe siècles) à la faculté de médecine Paris Descartes.

La troisième conférence aura lieu le jeudi 28 mars 2013, de 18h à 20h.

(au 15, rue de l’École-de-Médecine, attention aux accès perturbés par les travaux !)

« Histoire de la diffusion de l’hygiène publique et de la médecine au XIX et au XXe siècles »

Hygiène du cyclisme

Deux interventions sont prévues :

« Périodiques d’hygiène publique et privée conservés à la BnF, essai de réflexion.» Par Anne Boyer chargée d’inventaire rétrospectif à la bibliothèque nationale de France (Département Sciences et techniques).

« La Société Française d’Histoire de la médecine aujourd’hui (fondée en 1902). » Par le docteur en médecine Pierre Thillaud, président de la SFHM.

Ces conférences-débats s’adressent aux professionnels de santé, universitaires, étudiants, curieux… et se veulent un temps de rencontres et d’échanges entre les participants et les chercheurs en sciences humaines et en médecine spécialistes de l’histoire de ces questions.

Au 15, rue de l’École-de-Médecine (côté Cordeliers), 75005 Paris, amphithéâtre Portier, 2e étage (ascenseur pour les personnes à mobilité réduite).

Métros Cluny-La Sorbonne, Saint-Michel, Odéon.

Pour plus de renseignements, contactez Isabelle Cavé.

Retrouvez le programme complet des conférences en cliquant sur ce lien.

A partir du 24 janvier 2013, un cycle de conférences en histoire de la médecine et de la santé publique (du XVIIIe au XXe siècles) se déroulera à la faculté de médecine Paris Descartes.
Debut: 03/28/2013 06:00 pm
Fin: 03/28/2013
Duree: 2 heures:
15, rue de l'Ecole-de-Médecine, 75006 Paris
Paris, Île-de-France
75006
FR
FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.