Fin du projet EOD

Après cinq ans, le projet eBooks on Demand s’achève

Le projet eBooks on Demand (EOD) a permis de développer efficacement le service de numérisation EOD. Ce service continuera d’être fourni par un réseau viable de 37 bibliothèques à travers l’Europe.

Parmi les points forts du projet :

  • Le moteur de recherche EOD (http://search.books2ebooks.eu), où 30 bibliothèques proposent actuellement les documents qu’elles ont numérisés, ainsi que ceux qu’elles proposent à la numérisation ;
  • L’offre, par 18 bibliothèques, de la réimpression des ouvrages en plus de leur numérisation ;
  • Des développements du système de commande en ligne qui simplifient la vie des équipes, offrent plus de services aux usagers et permettent une communication transparente avec eux ;
  • En outre cinq conférences internationales ont été organisées au sein du Programme Culture.

Depuis le début du service EOD en 2006, environ 10.000 livres (près de 2 millions de pages) ont été numérisés et livrés, et 800 réimpressions ont été fournies à la demande. Le réseau des bibliothèques qui offrent le service EOD s’est élargi de 13 bibliothèques dans 8 pays à 37 bibliothèques dans 13 pays.

EOD récompensé à Chicago en 2013

Silvia Gstrein, coordinatrice du projet, jette un regard rétrospectif : « Cela a été extraordinaire de voir comment un essai centré sur les départements de numérisation s’est développé pour devenir un service intégré au quotidien dans toutes sortes de procédures des bibliothèques. » À propos de l’avenir elle continue : « Il y a moyen d’améliorer le service et le signalement des documents ;  il y a de la place pour implanter de nouvelles fonctions et pour étendre la gamme de littérature offerte à la numérisation. »

Le service EOD a été lancé par 13 bibliothèques de 8 pays européens en 2006 ; c’est une initiative de la Bibliothèque universitaire et régionale du Tyrol (Université d’Innsbruck), qui va continuer à entretenir le réseau EOD. Le projet EOD a duré du 1er mai 2009 au 30 avril 2014 avec la coopération de 20 partenaires, et a été cofinancé par le Programme Culture de la Commission européenne.

Liens utiles :
Site d’EOD : http://books2ebooks.eu
Moteur de recherche d’EOD : http://search.books2ebooks.eu
Fil Twitter d’EOD : http://twitter.com/eod_ebooks
Page Facebook d’EOD : http://www.facebook.com/eod.ebooks

Informations supplémentaires :

  • Silvia Gstrein, Department of Digital Services, University of Innsbruck, Library, tel. : ++43-(0)512-507-8451, fax: ++43-(0)512-507-949 08451, e-mail : silvia.gstrein@uibk.ac.at
  • Õnne Mets, responsable de l’activité de diffusion du projet EOD ; Bibliothèque nationale d’Estonie, mets@nlib.ee

Accédez au communiqué officiel en anglais en cliquant ici.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.