François Delaporte (1941-2019)

Nous apprenons avec tristesse le décès du Professeur François Delaporte, survenu ce 29 mai.

François Delaporte, 2017. Universidade Federal de Goiás

François Delaporte était l’ami de la bibliothèque. Il était aussi aimé de ceux des bibliothécaires qui le connaissaient, du magasinier au directeur. 

Ses passages au service d’histoire de la médecine, dont nous étions privés depuis trop de mois, étaient un plaisir. Avec François Delaporte entraient un humour et une chaleur humaine originaux, séduisants et sans arrogance. Son savoir, qui était grand, s’accompagnait occasionnellement d’une capacité à se prendre les pieds dans les cotes qui nous donnait  l’impression agréable de lui servir à quelque chose. Il ne lisait pas la même chose que tout le monde, et il lisait beaucoup. – Il était enfin de ces gens pour qui il vaut la peine de maintenir une grande bibliothèque, parce qu’ils lisent vraiment les livres et qu’ils en font un miel à eux. 

Ses conseils, qu’il donnait sans façons et sans attendre de contrepartie, ont été précieux pour prendre bien des décisions petites ou grandes. Et pour la BIU Santé, il aura été le compagnon des bons comme des mauvais jours.

La bibliothèque lui doit aussi le don récent d’une partie de sa bibliothèque de travail (2017).

De plus savants que nous rendront hommage à son œuvre. Il nous manquera beaucoup et nous chérissons sa mémoire.

Jean-François Vincent
Service d’histoire de la santé


Philosophe, historien des sciences de la vie et de la médecine, François Delaporte était professeur à l’Université de Picardie Jules-Verne à Amiens. Il fit sa thèse sous la direction de Michel Foucault, et fut l’élève et le secrétaire de Georges Canguilhem.

Quelques titres de livres parmi ses œuvres donneront une idée de ses thèmes de recherche :

  • Histoire de la fièvre jaune : naissance de la médecine tropicale. (Préface de Georges Canguilhem.) Paris : Payot, 1989.
  • Le savoir de la maladie : essai sur le choléra de 1832 à Paris. Paris : Presses universitaires de France, 1990.
  • La maladie de Chagas : histoire d’un fléau continental. Paris : Ed. Payot & Rivages, 1999.
  • Anatomie des passions. Paris : Presses universitaires de France, 2003.
  • Figures de la médecine. (Préface d’Emmanuel Fournier.) Paris : les éditions du Cerf, 2009.
  • Duchenne, Guillaume-Benjamin. La fabrique du visage : de la physiognomonie antique à la première greffe : avec un inédit de Duchenne de Boulogne. Turnhout : Brepols, cop 2010.
  • Transplanter : une approche transdisciplinaire : art, médecine, histoire et biologie ; sous la direction de François Delaporte, Bernard Devauchelle et Emmanuel Fournier. Paris : Hermann, 2015.

Collaborations récentes :

  • Dictionnaire de la pensée médicale, publié sous la direction de Dominique Lecourt. Paris, France : Presses universitaires de France, 2004.
  • Foucault, Michel. Œuvres. I ; édition publiée sous la direction de Frédéric Gros. Paris : Gallimard, 2015. (Bibliothèque de la Pléiade).
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.