Être magasinier à la BIU Santé

À l’accueil, des visiteurs posent parfois cette question : « Que faites-vous quand vous n’êtes pas en poste ici ? ». Cette interrogation démontre que nos métiers sont relativement méconnus, le service public n’étant que la partie visible de l’iceberg.

Ainsi, l’idée de dresser des portraits professionnels est née de la volonté de faire découvrir la diversité de nos tâches, assurées par des femmes et des hommes aux profils variés. Restait à trouver des volontaires…

Nous remercions, Florence, 48 ans, en poste à la BIU Santé depuis quatorze ans, de s’être prêtée au jeu des questions.

Pourquoi as-tu choisi de travailler en bibliothèque ?

Je savais à peine lire que je fréquentais déjà la bibliothèque de ma ville. J’aimais bien l’ambiance qui y régnait. Après des études en biologie et en agro-alimentaire, je n’ai pas trouvé de travail dans ma branche. Je me suis alors reconvertie et j’ai trouvé un poste d’aide documentaliste dans un collège. Ça a duré un an et demi.

Après cette première expérience en collège, j’ai travaillé pendant cinq ans à la bibliothèque municipale de Sceaux en tant que responsable de l’espace multimédia, puis j’ai intégré la BIU Santé en 2004 car je voulais me rapprocher de l’univers de la médecine, ayant une formation de biologiste. J’occupe maintenant le poste de magasinier principal à la BIU Santé.

 En quoi consiste ce poste ?

Florence en pleine séance de récolement.

Je fais du service public : l’accueil, la communication des documents demandés par les lecteurs (voir la vidéo « circuit d’une demande » en bas de cet article). Je m’occupe aussi de l’estampillage, de l’équipement d’ouvrages et du rangement. Ces tâches consistent à apposer le cachet de la bibliothèque sur nos collections et à les équiper d’une bande anti-vol, avant de les intégrer dans nos rayonnages.

Je peux être amenée à concevoir les plannings de mon équipe quand notre cheffe de service est absente, et j’effectue également du récolement de périodiques.

Qu’est-ce que le récolement ?

Cela consiste à dresser un inventaire de nos collections de revues, et de mettre en évidence les lacunes (numéros manquants). Grace à ce travail, nous pouvons mettre à jour les états de collection sur notre catalogue.

Extrait de notre catalogue. L’état de collection se situe sur la dernière ligne. Les numéros que nous avons en notre possession sont séparés par un point-virgule. Ici, nous possédons le n° 1 du vol. 26 de 1980. Puis le tiret indique lui, que nous avons aussi tous les numéros présents dans l’intervalle entre deux volumes : ici, vol. 28 n° 2 (1982) – vol. 43 n° 4 (1997).

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ? Et ce qui te plaît le moins ?

Ce que je préfère, c’est le contact avec le public : j’aime me sentir utile en accueillant et en orientant nos visiteurs. Et ce qui me plaît le moins, c’est travailler dans des magasins poussiéreux, ou près de la machinerie où il fait très chaud.

Comment vois-tu ton avenir dans les bibliothèques ?

Pour le moment je fais une pause en ce qui concerne les concours. J’ai tenté une fois celui pour être Bibas (bibliothécaire assistant spécialisé), mais je n’ai pas été admissible. J’aimerais continuer à occuper un poste « qui bouge », car je ne me vois pas rester devant un ordinateur toute la journée.

Comment occupes-tu ton temps libre, en dehors de la bibliothèque ?

Je fais du tennis de table – deux heures par semaine, de la randonnée, et de la peinture.

Le sang – Tableau de Florence

Tu avais d’ailleurs exposé l’année dernière dans le hall de l’université.

Oui, j’ai vendu une toile cinquante euros, qui représentait une coupe transversale du sang. C’était la première exposition que je faisais et j’aimerais en refaire d’autres.

 

Fabien LAFAGE

Cotes indisponibles jusqu’au 27/7

En raison de la canicule et de la très forte chaleur dans les magasins, la communication des cotes ci-dessous est suspendue jusqu’au samedi 27 juillet inclus :
 
-100.002 à 109.999
– 130.001 à 199.999
– 230.000 à 259.999
– 350.000 à 399.999
– Archives EMC
– Périodiques (P/PE/PF)
 
Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée et vous remercions de votre compréhension.

Calendrier des formations second semestre 2019

Il est déjà temps de s’inscrire aux formations de la BIU Santé : le calendrier des séances du second semestre 2019 proposées par le pôle Médecine et le pôle Pharmacie est en ligne sur le site la bibliothèque.

Au programme :

  • Des séances PubMed pour maîtriser la recherche sur Medline, la base de données de référence en santé
  • Des formations à Zotero, le logiciel qui gère vos références bibliographiques en quelques clics et facilite la rédaction de vos thèses et mémoires

Les formations sont gratuites. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit à la bibliothèque pour y participer.

Au pôle Médecine, elles s’adressent à tous les professionnels de santé et étudiants en médecine, odontologie et sciences paramédicales, à partir de la troisième année d’étude.

Au pôle Pharmacie, elles s’adressent aux étudiants et aux enseignants en pharmacie.

L’inscription aux séances se fait directement en ligne pour les lecteurs déjà inscrits à la bibliothèque, et par courriel à l’adresse suivante pour ceux qui ne le sont pas encore.

À bientôt dans nos formations et bonnes vacances à tous !

Le service formation de la BIU Santé

3e JNBDS : merci pour votre participation !

Le 14 juin 2018 a eu lieu la troisième Journée nationale des bibliothécaires et documentalistes en santé (JNBDS).

Cette année, ce sont près de 120 professionnels qui ont fait le déplacement de toute la France – Antilles comprises !

Merci à vous tous, documentalistes et bibliothécaires, d’avoir donné vie à cette manifestation inédite, qui n’aurait pas été un succès sans votre implication.

Le mot d’accueil a été prononcé par Sabine Labare, co-directrice de la BIU Santé, Armelle Martin, présidente du RNDH (réseau national des documentalistes hospitaliers) et Christine Paillard, du Sidoc (Sciences Infirmières DOCumentation) – cette 3e édition étant organisée par ces trois partenaires.

Huit ateliers avaient lieu le matin, sur des thèmes très variés :

  1. L’universitarisation, des retours d’expériences multiples
  2. Animer un compte Twitter au fil des saisons
  3. Les groupements hospitaliers territoriaux : l’impact sur la documentation
  4. Comment faire une revue systématique?
  5. Wikipédia et santé (avec la participation de bénévoles de l’association Wikimédia France)
  6. Réforme des études de santé et impact sur nos activités
  7. Thèses d’exercice papier et électronique : où en est-on ? Comment s’y retrouver ?
  8. Réaliser un projet innovant en éthique grâce à un partenariat extérieur. L’exemple de la BU en santé de Nice
  9. L’évaluation des formations des internes en médecine

Les participants se sont ensuite retrouvé(e)s dans le grand amphithéâtre pour les restitutions des différents ateliers.

D’ici quelques semaines, vous retrouverez sur notre site la page dédiée à cette journée, avec comme l’an passé tous les documents collectés (interventions, posters, comptes rendus des ateliers, etc. N’hésitez pas à nous les envoyer rapidement, si ce n’est déjà fait). En attendant, voici un premier retour sous forme de billet de blog.

La pause du midi fut initiée avec la désormais traditionnelle photo de famille dans le grand escalier. Suivie du déjeuner participatif, agrémenté de tous les plats apportés par nos courageux collègues.

Continuer la lecture de « 3e JNBDS : merci pour votre participation ! »

Perturbations des accès aux ressources électroniques

attention-38589_640

Attention, en raison d’une maintenance électrique, les accès aux ressources électroniques (bases de données, revues en ligne, ebooks…) risquent d’être perturbés à partir du lundi 1er juillet 2019 à 12h – jusqu’au lendemain mardi 2 juillet.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Ouvertures estivales des BU santé (2019)

leyendo-un-libro-en-la-playaComme tous les ans à l’approche de l’été, la BIU Santé vous propose la liste des bibliothèques de santé d’Île-de-France ouvertes pendant les vacances.

Dans le fichier à télécharger à l’adresse habituelle, vous trouverez :

– la liste des bibliothèques de santé de Paris et d’Île-de-France, classées par université ;

– leurs dates éventuelles de fermeture entre juin et septembre ;

– les changements d’horaires pour cette période.

Merci de nous signaler toute erreur ou omission.

En ce qui concerne la BIU Santé

– le pôle Médecine (12, rue de l’École-de-Médecine) sera fermé du jeudi 1er au dimanche 18 août inclus, ainsi que les samedis 24 et 31 août. Service Histoire fermé du 27 juillet au 18 août inclus.

– le pôle Pharmacie (4, avenue de l’Observatoire) sera fermé du lundi 22 juillet au dimanche 25 août inclus. Il fonctionnera en horaires réduits (10h-18h) en juillet et août. La salle Fialon demeure fermée tout l’été ;

Notre service de questions-réponses en ligne (gratuit !) Biuminfo restera ouvert tout l’été, avec des capacités réduites entre le 1er et le 18 août. Les rendez-vous personnalisés ne seront pas possibles non plus pendant cette période.

La BIU Santé vous souhaite de bonnes vacances, en attendant de vous revoir en nombre à la rentrée.

Fermeture estivale et prêt vacances au pôle Pharmacie

La bibliothèque du Pôle Pharmacie (4, avenue de l’Observatoire) sera fermée du lundi 22 juillet au dimanche 25 août 2019 inclus.

Visuel fermeture estivale 2016

Elle fonctionnera en horaires réduits (10h-18h) du lundi 1er juillet au vendredi 19 juillet 2019 et du lundi 26 août au vendredi 30 août 2019 inclus.

Profitez des vacances : empruntez jusqu’à 10 documents dès le lundi 24 juin et rendez-les en septembre.

Pour vos révisions… Pour vos lectures estivales…

Les bibliothécaires vous proposent des récits de voyages, des guides botaniques, des romans…

Toute l’équipe de la bibliothèque vous souhaite de bonnes vacances.

Fermeture de la BIU Santé le 21/6

Attention, en raison d’une journée professionnelle, les deux pôles de la BIU Santé (Médecine & Pharmacie) seront fermés toute la journée du vendredi 21 juin 2019.

Les deux sites seront ouverts normalement le samedi 22 juin (de 9h à 20h côté Médecine, de 9h à 18h30 côté Pharmacie).

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

Accès modifiés au pôle Médecine (17-18, 20, 28-30/6 + 1-2/7)

Attention, l’accès au pôle Médecine de la BIU Santé sera modifié les 17, 18,  21, 28, 29, 30 juin et 1er et 2 juillet 2019 inclus.

Laccès à l’université se fera par le 85, boulevard Saint-Germain et l’entrée dans la bibliothèque par le fond de la salle Landouzy.

Si la porte est fermée, SONNEZ pour qu’on vous ouvre ! Sur l’interphone, choisissez « Accueil ».

85bsg

Les salles de lecture seront ouvertes comme à l’accoutumée, vous pourrez donc venir travailler au pôle Médecine. La bibliothèque sera ouverte normalement de 9h à 20h.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

François Delaporte (1941-2019)

Nous apprenons avec tristesse le décès du Professeur François Delaporte, survenu ce 29 mai.

François Delaporte, 2017. Universidade Federal de Goiás

François Delaporte était l’ami de la bibliothèque. Il était aussi aimé de ceux des bibliothécaires qui le connaissaient, du magasinier au directeur. 

Ses passages au service d’histoire de la médecine, dont nous étions privés depuis trop de mois, étaient un plaisir. Avec François Delaporte entraient un humour et une chaleur humaine originaux, séduisants et sans arrogance. Son savoir, qui était grand, s’accompagnait occasionnellement d’une capacité à se prendre les pieds dans les cotes qui nous donnait  l’impression agréable de lui servir à quelque chose. Il ne lisait pas la même chose que tout le monde, et il lisait beaucoup. – Il était enfin de ces gens pour qui il vaut la peine de maintenir une grande bibliothèque, parce qu’ils lisent vraiment les livres et qu’ils en font un miel à eux. 

Ses conseils, qu’il donnait sans façons et sans attendre de contrepartie, ont été précieux pour prendre bien des décisions petites ou grandes. Et pour la BIU Santé, il aura été le compagnon des bons comme des mauvais jours.

La bibliothèque lui doit aussi le don récent d’une partie de sa bibliothèque de travail (2017).

De plus savants que nous rendront hommage à son œuvre. Il nous manquera beaucoup et nous chérissons sa mémoire.

Jean-François Vincent
Service d’histoire de la santé


Philosophe, historien des sciences de la vie et de la médecine, François Delaporte était professeur à l’Université de Picardie Jules-Verne à Amiens. Il fit sa thèse sous la direction de Michel Foucault, et fut l’élève et le secrétaire de Georges Canguilhem.

Quelques titres de livres parmi ses œuvres donneront une idée de ses thèmes de recherche :

  • Histoire de la fièvre jaune : naissance de la médecine tropicale. (Préface de Georges Canguilhem.) Paris : Payot, 1989.
  • Le savoir de la maladie : essai sur le choléra de 1832 à Paris. Paris : Presses universitaires de France, 1990.
  • La maladie de Chagas : histoire d’un fléau continental. Paris : Ed. Payot & Rivages, 1999.
  • Anatomie des passions. Paris : Presses universitaires de France, 2003.
  • Figures de la médecine. (Préface d’Emmanuel Fournier.) Paris : les éditions du Cerf, 2009.
  • Duchenne, Guillaume-Benjamin. La fabrique du visage : de la physiognomonie antique à la première greffe : avec un inédit de Duchenne de Boulogne. Turnhout : Brepols, cop 2010.
  • Transplanter : une approche transdisciplinaire : art, médecine, histoire et biologie ; sous la direction de François Delaporte, Bernard Devauchelle et Emmanuel Fournier. Paris : Hermann, 2015.

Collaborations récentes :

  • Dictionnaire de la pensée médicale, publié sous la direction de Dominique Lecourt. Paris, France : Presses universitaires de France, 2004.
  • Foucault, Michel. Œuvres. I ; édition publiée sous la direction de Frédéric Gros. Paris : Gallimard, 2015. (Bibliothèque de la Pléiade).