Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Triades du Borboniana manuscrit
Note [44]

Triade 84 (suite).

« un livre qui vaut son pesant d’or » : v. note [5], lettre 76.

Au lieu des trois annoncés, cette triade cite dix auteurs que Guy Patin a constamment loués sans réserve, tirés de son panthéon littéraire (v. note [2] de la Préface de la première édition des Lettres [1683]).

  • Sur la dérision des bassesses humaines, on en compte sept ; v. notes :

    • [14], lettre 41, pour Lucien de Samosate et pour le Satyricon de Pétrone ;

    • [20], lettre 80, pour L’Euphormion de Jean Barclay ;

    • [9], lettre 17, pour François Rabelais ;

    • [3], lettre 44, pour Érasme, dont les Colloques familiers et L’Éloge de la folie ne représentent que la partie la plus satirique d’une gigantesque production littéraire ;

    • [33], lettre 99, pour la Métamorphose (L’Âne d’or) d’Apulée ;

    • [41] supra, triade 82, pour les Métamorphoses d’Ovide.

  • S’y ajoute une autre triade d’auteurs de contemnenda morte [sur le mépris qu’il faut avoir de la mort], v. notes :

    • [51], notule {e}, du Borboniana 7 manuscrit pour une des méditations de Cicéron dans le livre i de ses Tusculanes ;

    • [2], lettre 64, pour Sénèque le Jeune, et [9] supra pour sa mort stoïque ;

    • [7], lettre 73, pour La Sagesse de Pierre Charron.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Triades du Borboniana manuscrit. Note 44

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8212&cln=44

(Consulté le 14.08.2022)

Licence Creative Commons